SW8 vainqueur de l’année, Thor 3 carton surprise, The Justice League prend l’eau…

SW8 vainqueur de l’année, Thor 3 carton surprise, The Justice League prend l’eau…

Les derniers jediLe deuxième film de la nouvelle trilogie Star Wars, réalisé par Rian Johnson (Looper), sort aujourd’hui sur les écrans américains. Le faux suspens du plus gros succès de l’année touche à sa fin puisqu’il est évident que Les Derniers Jedi va faire tomber La Belle et la Bête afin de s’adjuger la place de leader incontesté de l’année. Cela fait maintenant trois ans que ce numéro fonctionne et aucun film depuis 2015 n’est arrivé à déboulonner le long métrage estampillé Star Wars (Le Réveil de la force en 2015 ; Rogue One en 2016 et assurément les Derniers Jedi en 2017). Une telle hégémonie fait peur tout comme cette assurance de produire un divertissement calibré au triomphe !

Les pronostics varient peu et s’accordent sur un final compris entre 650 et 700 millions de dollars au minimum. Étant donné l’état de la concurrence, le boulevard s’annonce royal et le succès pharaonique surtout en cette période de fêtes de fin d’année.

Estimations

Démarrage : 210-220M$

Final : 680-720M$

Dernière évidence. Le milliard de dollars dans le monde sera, lui aussi, atteint. Là ou Rogue One avait laisser planer une légère incertitude (son statut de Spin-off, c’est-à-dire de film périphérique à la trame principale des Star Wars, lui avait valu quelques légères déceptions à l’international), je peux affirmer sans crainte que cela ne sera pas le cas pour ce deuxième opus attendu de pied ferme par les nombreux fans du monde entier. Pour autant, je le vois mal réitéré le milliard du Réveil de la force, et un final compris entre 700 et 800 millions de dollars à l’international me semblerait plus cohérent.

En dehors de l’évènement SW, revenons un instant sur le bilan d’un automne sans frénésie mais qui aura vu, malgré tout, le héros au marteau triompher par K.O. En effet, il n’y a pas eu de match. Et Marvel a encore une fois damné le pion à son concurrent direct DC qui misait gros avec son Justice League. La déception, énorme, fut, il est vrai, bien aidé par une production chaotique qui aura vu son réalisateur quitter le plateau de tournage pour des raisons personnelles. The Justice League, sans être un naufrage au box-office, n’arrivera pas à atteindre les 250 M$. Soit une somme dérisoire pour une long-métrage d’une telle envergure proposant de réunir Batman, Superman, Wonder Woman, Flash ou encore Aquaman au sein d’une même aventure filmique. La sortie imminente de SW8 finira d’achever la promesse d’un immense succès qui aurait scellé l’arc narratif des futurs productions DC. Avec cet échec en guise de désaveu, les pontes de la Warner vont devoir revoir leur copie.thor3justice_league

Estimations finales

Thor 3 : 312-315M$

The Justice League : 225-230M$

Coco

Pixar, quant à lui, reprend de belles couleurs. Après un Cars 3 décevant tout juste au-dessus des 150M$, Coco va profiter pleinement des vacances de Noël pour dépasser les 200M$ et se rapprocher du score de Moana (248M$). Si Ferdinand, la nouvelle production de la Fox du studio Blue Sky sort ce week-end, le film n’est plus vraiment un danger pour Disney depuis que le studio s’est offert les actifs de la Fox pour 65 milliards de dollars (dettes comprises). Si l’accord est acté, il faut encore attendre le feu vert des autorités de la concurrence qui pourraient bien bloquer un tel deal synonyme de position monopolistique. Si Coco parvient à franchir les 200M$, il ne sera que le deuxième film d’animation de l’année au-delà de cette marque, contre 5 l’an passé.

Estimations

Coco : 220-225M$

Geoffroy Blondeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *