Les Derniers Jedi n’a pas raté son lancement…

Les Derniers Jedi n’a pas raté son lancement…

les derniers jedi5Ainsi fut pronostiqué, ainsi fut réalisé.

Et oui, Les Derniers Jedi a cassé la baraque pour imposer sa marque au box-office avec 220 millions de dollars au compteur en trois jours. C’est franchement ahurissant! Certes, c’est moins bien que Le Réveil de la force (248M$), mais le compte y est. Sauf à craindre une attaque nucléaire, le film de Rian Johnson sera premier de l’année. Avec un résultat sans doute au-dessus de mon pronostic initial, aux alentours des 750-800M$ aux USA. Son score à l’international est, lui aussi, tout à fait remarquable. 230M$, hors Chine (sortie prévue le 5 janvier 2018), c’est 100 millions de mieux que Rogue One qui avait fini son parcours à 520 millions de dollars.

Il est difficile d’exister face à un tel phénomène. Ferdinand, le nouveau film d’animation des studios Blue Sky, vient d’en faire les frais avec un démarrage moribond à 13M$. C’est mince. Même si le début des vacances scolaires vont l’aider à décoller véritablement. Mais tout de même, le score de Sing ne sera pas réédité, lui qui avait démarré à 35M$ (55M$ en 5 jours) pour un final à 270M$. Les 100 millions de dollars restent atteignables, mais pas beaucoup plus. Une déception, donc.

Cet énième échec fait le jeu du dernier Pixar, Coco. Avec près de 10 millions de dollars supplémentaires les 150M$ viennent d’être dépasser. Un tel score n’est pas fabuleux mais devrait permettre au film de dépasser les 200M$. Il fera sans doute moins bien que les 248M$ de Moana l’année dernière à la même époque. Par contre le film fonctionne plutôt bien à l’international avec, déjà, 300M$ alors qu’il n’est pas sorti en Angleterre, au Japon, en Australie, en Italie ou encore en Corée du Sud.

Je tiens également à signaler que Daddy Home 2 avec Mark Whalberg et Will Ferrell et Le Crime de l’Orient-Express de Kenneth Branagh vont dépasser le week-end prochain les 100 millions de dollars aux USA.

Dès aujourd’hui sortent deux films aux Etats-Unis susceptibles de bien fonctionner en cette période de fêtes. Le remake de Jumanji avec Dwayne Johnson et The Greatest Showman avec Hugh Jackman. S’ils ne feront pas tomber SW8 de son piédéstal, ils peuvent « scorer » de belle manière. Un petit avantage tout de même pour Jumanji qui peut vraiment tirer son épingle du jeu pendant les vacances pour cause de film plus familial.

Geoffroy Blondeau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *